Pour le plaisir

Bonjour  à tous !
J’ai décidé spontanément de participer au concours amateur de composition de chansons de Belle et Bum. C’est pour le plaisir, mais vous pouvez allez sur le site pour partager ce plaisir avec moi en votant pour LA meilleure chanson, la mienne bien sûr 😉 autant de fois que vous voulez.
J’en profite pour vous souhaiter de passer un superbe temps des fêtes, où que vous soyez !
Paix sur 2015.
Sylvie

Se dévoiler à la source

« Au Québec, pour affirmer notre existence, nous sommes poussés à comprendre d’où nous venons, et ce individuellement, parce que nous sommes constamment en position de devoir justifier notre identité. Ce qui en soi n’est pas normal. Ainsi notre rapport avec le ROC nous a obligés à protéger de manière rigoureuse le véhicule qui a donné naissance à nos institutions : la langue française.

Ne pas chercher à se justifier mais plutôt remonter à la cause de l’existence pour la dévoiler permet une force d’affirmation incontestable. Ainsi plus nous vibrons à notre propre source identitaire en tant qu’individu, plus notre existence devient manifeste. Autrement dit, on apparait soudain au monde intégralement. Être, sans raison, contient notre pleine raison d’être… C’est cela le défi des Québécois-es, peu importe la nationalité. » Sβ»

L’actualité parle aussi individuellement de nous. Mon dernier article dans le Huffington Post : L’humour-réalité de Sugar Sammy

Votre souveraineté

« Au Québec, la quête de la souveraineté ne trouve pas sa racine dans la nécessité d’un pouvoir national, mais à travers la réalisation de l’individualisation de la conscience. Le Parti Québécois qui fut la voie d’accès à ce projet collectif n’est peut-être plus le véhicule requis pour nous inciter à notre souveraineté. Mais il doit aller au bout de sa propre réponse. Quant à l’individu que nous sommes, nous avons, nous aussi, la responsabilité d’aller au bout de notre souveraineté. Plus il y aura d’individus avisés des autres dimensions d’eux-mêmes, plus nous pourrons transcender le pouvoir national. De là, naitra la réelle souveraineté du Québec. Et cela vaudra pour le monde.» Sβ

Récent billet publié dans le Huffington Post, à lire entre les lignes: Le pays de qui ?

www.laguaya.com/formation