Prenez la parole !

Je vous invite à venir discuter avec moi et les internautes à la fin de ce billet dans le Huggington Post : http://quebec.huffingtonpost.ca/sylvie-bergeron/demantelement-des-pouvoir_b_6460270.html – sinon laissez vos commentaires ici.

Il est l’heure d’un humanisme du 21e siècle, de l’émergence d’une nouvelle Lumière.

15 avis sur « Prenez la parole ! »

  1. Merci pour l’invitation. Mais sans Facebook point de salut, les commentaires sont refusés.
    Ma question est donc celle-ci. Quelle est la solution à ce capharnaüm des temps modernes ?
    S.

    • Je n’ai pas reçu cette formation sur « Le Créateur ». Pas celle-là en tout cas. Mais le terme même « individualiser » fait problème, je crois, dans le contexte de cette conscience que nous souhaitons/devons découvrir. L’étymologie « d’individualiser » : Lat. individuus, de in.. . 1, et dividere, diviser.

      Diabolos en grec signifie « Séparation » si ma mémoire est fidèle. Ne parle-t-on pas plutôt de l’union des consciences par la prise de conscience que nous nous sommes séparés de cette Conscience avec un grand « C » ?

      • « in » est le préfixe privatif = in + divider = indivisible.

        En effet, l’individu a été séparé de sa conscience psychique et mentale. La domination que nous subissons aujourd’hui via toute forme d’obscurantisme est le reflet de nos psychés troubles dont nous devons reprendre possession.

        Le travail est difficile à faire en raison de la propension que nous avons de nous endormir dès que nous devons déployer une force psychique pour nous reconnecter avec notre source. Cette difficulté est doublée du fait que nous avons développé une grande capacité à réfléchir, donc à vivre nos expériences à travers un miroir plutôt qu’en nous-mêmes. Nous ne pouvons alors pas nous apercevoir que notre environnement extérieur est le reflet parfait de nos psychés troubles.

  2. Je me demande si les événements qu’on a vu la semaine dernière en France ne serait pas un appel d’éveil de conscience. On s’indigne face à la violence et la répression de droit de parole,
    mais un jour ne devrons nous pas contester la domination sur notre psyché? On ne peut prétendre être libre sans appliquer cette volonté dans notre vie.

    • Ces événements sont le fruit de l’opacité de nos dirigeants à la merci de la nébuleuse psychique. Ils sont incapables d’être intègres parce qu’ils ont déjà trop consenti. L’appel d’éveil à la conscience est individuel et concernera peu de personnes au début. En fait, seulement les plus sensibles et les plus déterminés à ne pas rester esclaves du système en place. La liberté dont vous parlez n’existe évidemment pas dans notre société civile. Mais nous sommes aux portes d’une nouvelle civilisation et il faudra beaucoup de force psychique et mentale pour l’ancrer. Ce travail commencera dans un avenir proche.

  3. Tout à fait d’accord avec l’analyse de BerGa. On dirait même que les derniers évènements en France font l’affaire des gouvernements c.-à-d., qu’ils peuvent maintenant justifier toutes sortes de mesures obscurantistes et nous faire croire que pour notre protection, on ne peut les remettes en questions ou douter de leur jugement. Pour ce qui est de défendre la liberté d’expression, voyez ce qu’ils font : Utilisations à répétition du bâillon à l’assemblée nationale, coupure à Radio-Canada etc…
    Individualiser notre conscience c’est également faire en sorte de voir clair pour ne pas se laisser manipuler.

    En terminant, Je ne suis pas Charlie.

    • Oui, Nous devons continuer d’élargir notre consience individuelle. Les pouvoirs en place vont tout faire pour créer confusion et zizanie au sein des peuples pour éviter que notre clarté ne trouve écho dans des actions qui contrecarreraient les leurs. Une guerre civile se fomente en France pour cette raison. Ici, nous devons rester vigilants et commencer à atténuer les différences pour trouver ce qui nous rallie. Nous aurons l’occasion d’en reparler !

  4. Satan a charmé la démocratie, il a fêté avec elle et maintenant il veut son âme.
    Qu’avons-nous fait au ciel pour mériter ça?
    Sentez-vous la colère gronder, bouillir et monter en vous? Pg

    • Pour passer à travers ces événements, nous devrons tous transmuter cette colère. Cela signifie digérer le ressentiment, l’indignation ou la révolte plutôt que de la projeter à l’extérieur, sur notre environnement. La solidarité réelle viendra le jour où nous serons capables de contenir nos énergies et de travailler ensemble à partir de nos psychés transparentes et apaisées par le fait d’intention claires. Depuis des millénaires, beaucoup de nos intentions sont inconscientes et engendrent des tensions dans notre entourage, de ce fait. C’est ce lent et long travail de mise en transparence qui définit l’individu et qui, par conséquent, rend son identité si forte qu’il ne peut plus la céder au nom de l’insécurité. Voilà pourquoi la société nous retourne un miroir si obscur et voilà la tâche de chaque individu de nettoyer son jardin secret.

      • Au lieu de la digérer, pourquoi ne pas la diriger vers le monde invisible qui nous manipule?

      • Digérer une émotion signifie la neutraliser à l’intérieur de soi. Si vous ne faites pas ce travail et que vous dirigez votre colère directement vers les forces antihumaines, vous créerez la même résistance avec elles qu’avec n’importe quel personne en face de vous. Pour se libérer du joug des forces invisibles sur la psyché, il vaut mieux dépolariser préalablement les émotions (voir La quête du détachement). Autrement, cette colère que vous dirigerez vers les forces occultes vous fera osciller vers l’impuissance, pôle opposé de la colère, en un jeu sans fin de domination sur votre psyché. Cette domination persiste parce que nos émotions non résolues brouillent notre vision et donc nous ne pouvons voir « l’ennemi ». Neutraliser les émotions est un préalable parce qu’il nous permet de briser l’état d’hypnose, celui-là qui fait que vous ne savez pas sur qui vous tirez. C’est comme si vous fermiez les yeux en espérant atteindre la cible. C’est peut-être un début de revirement, mais il n’y a dans cette posture aucune responsabilisation de votre geste, rien qu’une espérance.

  5. Merci pour les explications. Je vais retourner à mon jardin pour nettoyer la mauvaise herbe.
    Ainsi je pourrai digérer ma colère. (Les bon fruits également)
    Merci pour votre temps, votre générosité. Pg

  6. Moi, j’ai fait le travail intérieur il y a très longtemps; j’ai trouvé que nous sommes construits sur l’Amour! C’est de l’Amour qu’il y a au fond du soi et chacun peut en prendre conscience. Je cherche une autre personne qui aurait fait cette expérience….Dominique, (femme), 64ans

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s