Sortir de la manipulation journalistique

Le journalisme est le pouls sensible de notre monde. Il est prisonnier d’un conservatisme récupéré par l’esprit corporatiste qui rend la démocratie indissociable du capitalisme. Ce fil doit casser pour redonner aux journalistes leur voix propre. Devenir journaliste devrait relever d’une quête personnelle du Beau, du Juste et du Vrai sans quoi le lecteur sera manipulé soit par l’ego du journaliste soit par celui de son patron.

http://quebec.huffingtonpost.ca/sylvie-bergeron/journalisme-international-art_b_7462200.html

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s