Conférences

Instructeure 2 Sylvie

Sylvie Bergeron est coach, conférencière, auteure de 11 livres, éditrice, conceptrice de la formation Le Créateur® et fondatrice de l’Observatoire de psychologie évolutionnaire. Après des études en psychologie, en littérature et en danse, elle fut interprète en danse dans plusieurs pays puis co-fonda une entreprise de rédaction des affaires. Depuis plus de 20 ans, elle se consacre à la création d’une nouvelle branche de la psychologie, la psychologie évolutionnaire, qui l’a conduite à concevoir la formation Le Créateur® et à fonder l’Observatoire qui en chapeaute les activités.

L’évolution de la conscience comme clé de gestion de nos systèmes en constante mutation 

Les conférences de Sylvie Bergeron sont inspirées de ce nouveau paradigme de la science humaine – la psychologie évolutionnaire – qui touche aux multiples aspects de notre vie professionnelle, personnelle, sociale et spirituelle. Cette science conduit à plus de créativité et à l’accroissement d’une performance individuelle appuyée sur une conscience visionnaire et universelle poussant à une plus grande intégrité. Elle marquera les changements de paradigmes nécessaires au renouvellement des systèmes en place. Faire les choses autrement ne seront pas de vaines paroles.

_________________________________________________________________________

CONFÉRENCE-ATELIER

Soi, au bout du rêve | Osez votre intuition :  Comprendre les mécanismes du rêve, c’est comprendre comment créer la vie qu’on se souhaite. Apprendre à faire la lecture de ses rêves (nocturne ou diurnes) est une excellente manière de reprendre contact avec son destin par la révélation des intentions subconscientes. Mais rêvez-vous encore ? Et qu’est-ce que rêver ? Cette conférence-atelier sera constituée d’une brève présentation des différents modes du rêve, conscients et inconscients. Sylvie Bergeron vous ramènera au cœur non pas seulement des rêves nocturnes, mais de vos aspirations profondes, voire secrètes. Elle vous invitera à lui soumettre vos aspirations professionnelles, personnelles, vos rêves nocturnes. Elle vous aidera à en trouver les clés, c’est-à-dire à vous révéler votre psyché en interprétant intuitivement vos rêves, à les définir, les débloquer, à comprendre où se situe votre force intérieure, à identifier une tension, à saisir en quoi vous êtes connecté-e ou déconnecté-e, etc. 

 L’épanouissement réel de notre société dépendra à l’avenir de notre capacité à communiquer sur cette base de transparence d’intentions“  Sβ

Voir l’article qui a initié cette activité : Mais qu’est-ce que rêver ?

———————————————–

SOMMAIRE DES CONFÉRENCES

SECTION POLITIQUE

La fin des systèmes – La politique : Sylvie Bergeron annonce la fin des partis politiques en tant que moteurs philosophiques de la pensée moderne et progressiste fondatrice de nos systèmes institutionnels. Les crises systémiques nous conduisent vers un « ras-le-bol » collectif d’où surgira une étincelle élevant la conscience vers une créativité et une solidarité jamais explorées. Il en découlera une mutation des sciences humaines dont le moteur est la psychologie et dont le pivot central d’organisation s’appuie sur la politique.

Sylvie Bergeron démontre les limites actuelles de notre civilisation dont les fondements aristotéliciens ne peuvent plus convaincre de la pertinence ni de l’intelligence à vivre le monde tel qu’il fut construit. Si la philosophie politique a pu conduire nos sociétés vers une certaine éloquence et rendre service à l’humanité, aujourd’hui elle ne peut plus répondre à la conscience collective mue par une nouvelle fréquence. Ce changement de paradigme obligé résonne dans les couches les plus sensibles de nos nations, en proie à un désir de se libérer du connu. Les systèmes craquent parce qu’ils ont rempli leur fonction et même si on leur demande de livrer plus, ils ne sont pas conçus pour répondre à un monde assoiffé de transparence et de fluidité, de répartition de richesses et d’un vivre ensemble cohérent. Les systèmes furent bâtis en fonction de la conscience de l’époque : une opacité à contre-courant des intérêts des peuples. Il faudra que chacun devienne responsable de son propre système afin qu’une cohésion nous conduise vers une grande synchronicité des forces sociales harmonieuses. Et pour cela, il faut cesser de rechercher la sécurité dans nos systèmes actuels. Pour éviter de crouler avec cette civilisation sur son déclin, chaque individu devra devenir sa propre institution.

Sylvie Bergeron explique en profondeur dans Genèse d’une civilisation comment parvenir à la déconstruction nécessaire du monde actuel, érigé sans la femme. Nous y voyons clairement une nécessité impérative de réhabiliter le féminin à travers la création de nouvelles structures qui forgeront la prochaine civilisation d’ici la fin du siècle. Nous sommes à un tournant historique. Ne pas entendre cette vague venir entretient de la résistance et donc de la souffrance. Ceux qui font le plus de gains dans les systèmes actuels utilisent les médias pour convaincre le monde du bien-fondé de l’argent et du pétrole, comme s’il n’y avait que deux richesses. Et ils parviennent très bien à persuader une majorité : en effet, il faut être intérieurement solide en tant qu’individu pour ne pas céder à l’insécurité matérielle et affective inventée par les médias et ceux qui les dirigent. Sylvie Bergeron écrira un prochain livre démontrant comment et pourquoi notre civilisation meurt et livrera quelques pistes vers une porte de sortie.

_________________________________________________________________________

Sylvie Bergeron vous invite à venir comprendre pourquoi le multiculturalisme met les peuples en danger par le biais des accommodements religieux. En particulier chez nous, le droit canadien a cadenassé notre sens commun dans une logique technique.

« Non seulement il est urgent d’en sortir et nous le pouvons. Il nous faudra de la détermination, de l’intelligence, de l’amour et du souffle. » SB

La fin des systèmes – La loi  présente les limites d’une société de droit fracturée par un individualisme dénaturé. La jurisprudence anglo-saxonne au service des droits individuels gère dorénavant nos rapports humains, la loi ayant progressivement déconnecté l’individu de sa nature propre. Au final, une lutte entre l’individu techno-religieux et l’individu supranaturel fera éclore un nouveau paradigme socio-politique qui bousculera les mentalités et nous sortira enfin de la présomption d’innocence.

Le multiculturalisme est une conséquence de la pratique jurisprudentielle anglo-saxonne qui favorise la coutume et le communautarisme depuis Guillaume Le Conquérant. Le droit a évolué vers la société de droit dotant le peuple du pouvoir de créer ses lois. Puis pour contrer l’hégémonie d’une majorité, il a évolué vers une charte des droits et libertés individuels (pour les handicapés au départ). Le droit appliqué au Canada en fonction de la jurisprudence a construit à un gouvernement des juges dans une société où la loi peut dorénavant être écrite par l’individu sous la plume d’un législateur responsable de l’avenir de sa loi. Le droit jurisprudentiel à outrance a évacué le Droit naturel, ce qui a pour conséquence que les valeurs humaines intrinsèques à une société furent supplantées par un raisonnement favorisant l’aspect purement technique de la logique juridique. Les juges peuvent amener des causes à gagner par pure technique normative au détriment du sens commun (Cas de Guy Turcotte, accommodements raisonnables).

CONCLUSION : La loi de l’État ne défend plus les valeurs humaines naturelles collectives d’une nation mais les valeurs communautaristes d’un individu ou d’un groupe de personnes attachés à une culture et qui peuvent en défendre le droit par un simple point technique, comme un signe visible religieux. C’est ce qui permet d’outrepasser les valeurs collectives humaines naturelles à tout peuple. Voilà où a conduit le droit de souche germanique et qui nous cadenasse dans un capharnaüm religieux dont nous devons sortir avant qu’il ne soit trop tard.

_______________________________________________________

CONFÉRENCE SUIVIE D’UN PREMIER RASSEMBLEMENT 

Voir la conférence intégrale

La Conférence – Tout est politique : Sylvie Bergeron traitera des différents niveaux de conscience qui faciliteront un nouvel ordre social. Se révéleront alors les limites de la démocratie préparant la nécessaire hiérarchisation des droits mettant l’humain au-dessus de Dieu, à travers la charte des droits du Québec. La prise de parole de gens avisés d’une hiérarchie de conscience sera capitale pour la suite des choses. 

_________________________________________________________________________

SECTION SCIENCE ET CONSCIENCE

L’humain, une science naissante : Sylvie Bergeron révèle les tabous attenants aux capacités psi cachées dans chacun de nous, auxquelles les hypersensibles résonnent plus que d’autres. Au-delà de la représentation, les mécanismes psychiques et mentaux réprimés dans l’âme sont les fondements réels de la science humaine. Nous sommes au berceau d’une nouvelle civilisation créative et universelle. Cette soirée découverte met la table concernant les 3 niveaux de conscience de l’être.

_________________________________________________________________________

Pourquoi souffrons-nous ? : Cette conférence démystifie le phénomène de la souffrance en tant que moteur d’évolution. La souffrance relève d’une incurie psychologique qui nous confine au conditionnement. Voir la vie avec lucidité peut engendrer un sentiment de dépression mais fuir en avant nous plonge éventuellement dans un déséquilibre qui exige une aide extérieure : ce déni peut conduire au choc nécessaire à l’évolution de cette conscience. Le début d’une libération.

_____________________________________________________________________

Si vous désirez inviter Sylvie Bergeron comme conférencière pour le bénéfice de votre groupe, entreprise, association, organisation, contactez Julie Ducharme : julie@laguaya.com | 514.995.5494

Connaître les mécanismes profonds de l’humain nous permet de rester en équilibre au cœur des tempêtes www.laguaya.com/formation

_________________________________________________________________________

À propos de la formation d’autocoaching :

La conférence sur les rêves est un avant-goût de l’expérience de la formation d’autocoaching Le Créateur. Apprendre à reconnaître au travers ses sensations la différence entre le rêve et la réalité, c’est-à-dire entre le concept et la dimension des choses est un exercice parfois bouleversant. C’est cette mutation vers laquelle l’humanité se dirige afin de changer les paradigmes de sa vie concrète. Pour être en paix avec soi-même, ces dimensions qui nous construisent doivent être reconnues et utilisées dans la vie de tous les jours. C’est le sens d’une vie riche et créative, d’un bien-être vivifiant.

Le monde a atteint un degré de complexité qui appelle nos consciences à évoluer. La formation d’autocoaching Le Créateur® s’adresse à quiconque veut faire face aux enjeux complexes qui nous attendent à l’aube du XXIe siècle : entrepreneurs, thérapeutes, professionnels, gestionnaires, cadres, élus, travailleurs, fonctionnaires, artistes, athlètes, gens sensibles, voire hypersensibles. La formation Le Créateur® est un outil de connaissances approfondies des mécanismes de l’âme et de l’esprit, une procédure proposant des exercices simples mais qui révèlent la complexité de la mécanique humaine, dans le but de la comprendre en tant que repère intérieur et social. Cette formation permet, dans le cadre sécuritaire d’une structure, une véritable révolution de l’individu et de la société qu’il veut construire et maîtriser.

Renseignements et inscriptions : http://www.laguaya.com/formation

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s