Souveraineté du Québec – 2014

20 octobre Voici le rappel d’une prévision.  » La souveraineté du Québec surviendra en 2014 à partir d’un point technique. Plus précisément, il s’agirait d’un positionnement strictement juridique. À partir du règlement du litige, le Québec serait techniquement souverain, à savoir qu’il pourrait exercer son pouvoir et ses lois, invalidant la Cour Suprême. La population serait informée progressivement de la légitimité d’exercice des droits souverains du Parlement par le gouvernement en place. «  Sβ – déc. 2008

Le point technique découle du Projet de loi 99 signé unanimement en 2000 par l’ensemble des députés de tous les partis de l’Assemblée nationale du Québec. Il a été voté unanimement à l’Assemblée nationale en 2014, à travers une motion déposée par le parti québécois, par l’ensemble des partis, donnant ainsi une légitimité totale au droit des Québécois à l’autodétermination. 

Trouvez dans cet article, l’explication qui fait que le peuple québécois est légitimement souverain. Ne reste qu’à légaliser sa loi : des contestations au tribunal de la cour suprême du Canada sont sur le point de la valider.

Dorénavant pour être réellement souverain, le peuple québécois doit apprendre à pratiquer son droit à l’autodétermination. Agir comme tel mettra un terme à sa soumission à la Monarchie. Cela signifie qu’il doit se comporter comme souverain, qu’il doit développer la culture de sa souveraineté en reprenant des mains des voleurs ce qui lui appartient.

En d’autres termes, LA SOUVERAINETÉ C’EST VOUS. Aujourd’hui, chacune de vos actions doit être faite de manière autonome et responsable. Si chaque personne évolue de manière à assumer son destin propre, alors notre destin collectif se synchronisera harmonieusement.

La suite des choses doit se produire en fonction de l’investissement de chaque personne dans les sphères de notre organisation sociale.

9 avis sur « Souveraineté du Québec – 2014 »

  1. Salus populi suprema lex esto
    « Que le salut du peuple soit la suprême loi. »
    Maxime du droit public, à Rome. Toutes les lois particulières doivent s’effacer s’il s’agit de sauver la patrie. (Loi des XII Tables.)

    Les proverbes, sentences et maximes sont nés en marge du savoir institué, à l’office, aux quatre saisons des travaux de la terre, à l’atelier et dans les alcôves. Ils disent nos craintes et nos désirs et conjurent le mauvais sort. (Le petit Larousse illustré, 2006)

    Humm!, il me semble que je sens un vent d’indépendance au Québec. Le peuple se libère, les nuages se dissipent et l’être s’éveille…
    J’ai un rêve, celui où chaque individu retrouve sa souveraineté et sa fonction de créateur. Ce qui lui permettera de rayonner au-delà de sa nation, dans le monde, les galaxies et l’univers. Je désire que toute emprise sur l’humain s’efface, pour enfin le libérer de l’égoïsme, la domination et l’ignorance. Le rêve devient réalité. Maintenant une personne souveraine est, de par son droit, la loi suprême!

    • Bonjour Sébastien !

      Si tout le monde vibre comme ça, le Québec va devenir un puissant voltage d’humanités !
      Mais l’individu sera sa loi lorsqu’il saura unir sa vibration propre justement avec son humanité intérieure.

      Sylvie

  2. Bonjour Sylvie

    J’avais lu cette prévision il y a quelques années et j’attendais avec intérêt l’arrivé du  »point technique » en question. Nous sommes aux portes de 2014. Aurons-nous des élections au printemps après la défaite du gouvernement actuel? Les oppositions à la Charte ne font qu’augmenté parmi les institutions universitaires, inspirées sans doute par leur intérêt financier. Toutefois l’appui du peuple est constant. Comment la Charte dont dépend l’affirmation de la souveraineté des Québécois pourra-t-elle être adoptée par un gouvernement minoritaire? Comment ce gouvernement sera-t-il réélu majoritairement dans l’état d’insatisfaction actuel?

    On dirait que l’actualité politique ne peut plus être lue selon les mêmes critères d’analyse que par le passé. Par exemple, Josée Legault que j’ai toujours estimée paraît dépassée quand je la compare aux idées que vous avancez. Il semble y avoir une volonté politique occulte qui a son propre agenda et qui ne se comprend pas avec la mémoire et la connaissance. Peut-on parler de Régence planétaire? Le Québec ne peut que gagner en défendant les grandes Idées universelles qui ont façonné l’esprit grec et français classique.

    Christian Bonin

    • Le combat pour la souveraineté du Québec est une lutte à propos de l’identité de l’humanité. Le peuple québécois se doit aujourd’hui d’apparaître sur la place publique, prendre sa place en toute intégrité, sans rapport de force. Le peuple québécois est justement destiné à vaincre cette volonté occulte antihumaine. Les institutions, universitaires, intellectuels sont tous dépassés parce que le droit anglosaxon est en train de tuer notre essence humaine et tout le monde se croit obligé de répondre à ce système parce qu’ils n’ont pas de volonté ou de conscience. Les médias, universitaires, politiciens se disent ouverts au multiculturalisme afin d’éviter de s’attaquer au problème de fond : le droit. On le sait, il n’y a rien de plus intimidant que la loi : on ne peut que lui obéir.

      Prendre sa place signifie rayonner. Je reviendrai avec d’autres informations à propos de la charte qui se trouve au cœur de ce combat identitaire. Oui, il y a la Régence planétaire basée sur une alliance qui nous permet dorénavant de passer à l’action. Mais n’empêche, il s’agit d’une initiation individuelle qui obligera chacun de nous à développer sa volonté intérieure afin de rompre avec ce courant réducteur de l’universalité de l’être. Nous devons aujourd’hui inverser la pensée anglosaxonne dont eux-mêmes sont prisonniers. Je vous suggère de me lire sur le Huffington Post où je tente d’informer sur l’identité, idéalement chaque semaine. Au plaisir. Sβ

  3. Le point technique est-il réellement arrivé? Difficile de voir clair en ce moment; il faut une grande lucidité et une sorte de recul serein pour ne pas être happé par le maelstrom astral qui s’accélère depuis 2 semaines. Je lis  » La conscience du génie québécois » ça aide. Le Peuple aurai-il raison? Serait-il en train de rejeter l’idéologie nationaliste en tant que simple polarité opposée du fédéralisme? Une troisième voie au-delà des oppositions binaires serait-elle la voie de l’Esprit du peuple? Quelle curieuse nation quand même…

    • Oui, nous sommes techniquement souverains. Il faut maintenant que les élus rédigent la Constitution du Québec en y enchâssant les 2 chartes réformées (de valeurs et de la langue). La souveraineté du Québec ne peut se faire dans le sang mais bien par la libération des tentacules propagandistes quelles qu’elles soient. Notre combat est invisible et appel chacun à ne pas douter de son identité, de se tenir debout en dépit de l’apparente victoire du prédateur. Nous sommes une curieuse nation parce que notre vocation est encore voilée pour des raisons de sécurité…
      Sylvie

  4. Etre souverain, c’est être dans sa conscience individualisée, et de ne plus être a l’affut dune conscience collective, étant éclairé par son esprit , pour ne plus subir de désinformation de masse.

    • Note : Lorsque nous entrons dans notre individualité réelle, nos actions ont un impact naturel sur le collectif qui corrige la désinformation. Ce pouvoir nous est donné lorsque nous avons mis à nu toute sentimentalité. Bien des gens se font piéger se croyant parvenus à une épuration alors qu’ils ont simplement refoulé leurs émotions. Les individualités qui ont pour vocation d’instruire le collectif doivent donc avoir intégré parfaitement ce processus (voir http://www.laguaya.com/formation) autrement, leur volonté est inopérante et leurs actions sont détournées de leurs objectifs.
      Sylvie

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s